La photographie est plus qu’une simple activité, c’est tout un art. Cet art consiste à reproduire à l’aide d’un appareil, des images virtuelles de personnes ou de choses. Pour cette raison, en photographie comme dans tous les autres domaines de la vie, certains éléments sont incontournables. En photographie professionnelle, le trio d’exposition fait partie de ceux-ci. Découvrons ce que représente ce dernier.

Le trio d’exposition en photographie

Le trio d’exposition est un ensemble de trois facteurs indispensables pour la prise d’une bonne image.

L’ISO

L’iso est encore la quantité de lumière. Il est impossible d’effectuer une bonne prise de photo dans un espace sombre. C’est la raison pour laquelle, le réglage de l’Iso est très important. Le réglage de l’Iso est déterminé en fonction de l’éclairage de la pièce ou de l’espace. Il consiste tout simplement à rajouter de la lumière sur l’appareil quand il en faut, ou à en diminuer s’il y en a de trop.

L’ouverture

La quantité de lumière qui entre ou qui sort d’un appareil photo dépend exclusivement de la taille de l’ouverture. Ainsi, plus l’ouverture sera grande, plus la quantité de lumière qui entrera dans l’appareil sera conséquente. Par exemple, la quantité de lumière qui entre dans votre salon lorsque vous ouvrez la fenêtre est inférieure à celle qui y entre quand vous ouvrez la porte.

La vitesse d’obturation

Elle représente tout simplement la vitesse à laquelle la lumière pénètre l’appareil. Celle-ci est en lien direct avec les deux autres éléments. Elle facilite la prise de photos pour les sujets en mouvement et elle influe aussi considérablement sur la quantité de lumière qui entre. Plus la vitesse est élevée, plus la quantité de lumière qui entre est faible. Mais si à l’opposé, la vitesse est faible, la quantité de lumière qui entrera sera plus considérable.

Ces trois éléments qui forment le trio d’exposition sont indispensables à toute réalisation, en matière de photographie.